Le dépôt

MUSÉE GRANET

ernand Leger, (1881-1955), Composition avec lettres
Fernand Leger, (1881-1955), Composition avec lettres, 1919 (Sur un support de bois, 39 x 28,2 cm) - Photo Luc Chessex © ADAGP
Œuvre de la collection de la fondation Jean et Suzanne Planque mises en dêpot au musée Granet »

Au cours de séjours sur les lieux, Jean Planque réalise de nombreux paysages de la montagne Saint Victoire. Il favorise le prêt de certaines aquarelles au musée Granet alors dirigé par Louis Malbos. Cette collaboration se poursuit au cours des années suivantes et culmine lors de la tentative, hélas avortée, de faire donner par Picasso au musée Granet une vue de L'Estaque à Marseille par Cézanne.

Au fil des années et des expositions, notamment Cézanne en Provence en 2006 et Picasso Cézanne en 2009, le musée s'est ouvert à l'art moderne et à l'art contemporain.C'est dans ce contexte que la Communauté du Pays d'Aix a signé en 2010 avec la Fondation Jean et Suzanne Planque de Lausanne, présidée par Michel Pfulg, une convention de dépôt pour 15 ans des œuvres réunies par Jean Planque afin qu'elles puissent être conservées et présentées de manière permanente.

CÉZANNE, MODÈLE ABSOLU
Avant d'être collectionneur, Jean Planque a été peintre. Un peintre irrésistiblement attiré vers la lumière. La preuve en est que, à peine gagne-t-il ses premiers sous, il cherche à se rendre à Aix-en-Provence, au pied de la montagne Saint Victoire, où Cézanne, son modèle absolu, avait posé son chevalet.