Le grand atelier du midi

UNE EXPOSITION EN DEUX VOLETS

Exposition

Du 13 juin au 13 octobre 2013

Grand atelier du midi
<b>Cliquez pour découvrir la bande annonce </b>
Vers la bande annonce de le Grand atelier du midi
Cliquer sur l'image pour découvrir la bande annonce de le Grand atelier du midi

Depuis les premiers voyages de Renoir et de Signac, le Midi, terre d’échanges ouverte aux autres rives de la Méditerranée, a été une source infinie d’inspiration pour les peintres, un grand atelier à ciel ouvert. L’exposition suit le fil d’Ariane de ces échanges sur une chronologie longue, de 1880 à 1960, en illustrant les différents mouvements qui ont jalonné le XXe siècle, de l’impressionnisme au post-impressionnisme, en passant par le fauvisme, le cubisme, les expériences des surréalistes et l’abstraction. Cette exposition-événement, composée de deux volets simultanés présentés à Marseille et à Aix-en-Provence, réunit quelque deux cents chefs-d’œuvre.

DE CÉZANNE À MATISSE

Aix-en-Provence - Musée Granet

Le volet aixois aborde la question de la forme et trouve naturellement sa référence à Cézanne, « père » de l’art moderne tel que le considéraient Braque, Matisse ou Picasso. Les termes de « forme » et de « couleur », qui peuvent paraître opposés, se trouvent intimement mêlés dans une complémentarité révélée par Cézanne : « quand la couleur est à sa richesse, la forme est à sa plénitude ».
Le Midi est aussi un lieu de villégiature pour les artistes liés au mouvement dada et au surréalisme. L’exposition se conclut sur une section consacrée à l’émergence d’une nouvelle écriture qui mène aux différentes formes de l’abstraction lyrique ou géométrique : Miró, de Staël, Van Velde... Près de cent chefs-d’œuvre issus de grandes collections d’art moderne du monde entier, tant publiques que privées, seront présentés à Aix-en-Provence.

DE VAN GOGH À BONNARD

Marseille - Musée des Beaux-Arts, Palais Longchamp

Le volet marseillais du Grand Atelier du Midi est centré sur la question du flamboiement et de l’arbitraire de la couleur, depuis le Van Gogh arlésien jusqu’aux fauves et jusqu’à Bonnard. Il évoque aussi les territoires de l’imaginaire, la poursuite d’un rêve hédoniste, la quête d’un âge d’or. Nouvelle Arcadie où l’Antiquité peut être revisitée, l’ailleurs toujours rêvé et où les mythologies revivent dans la beauté des paysages et l’intensité de la lumière, ces rivages du Midi se peuplent alors de faunes et de dryades...
L’exposition présente à Marseille environ cent chefs-d’œuvre des plus grands maîtres des XIXe et XXe siècles. 

Avec le concours d'Air France, tranporteur aérien officiel

En partenariat avec

  • Marseille-Provence 2013 Capitale de la Culture