Lire un portrait au travers de la mode et du maquillage : pas si futile qu’il n’y paraît

L'exemple du Portrait de Madame de Gueidan en Flore de Nicolas de Largillière

Conférence

Jeudi 9 décembre à 18h

Par Sophie Abrami (Lecomte), docteur en arts plastiques et en sciences de l'art, fondatrice de l'École de Maquillage Sophie Lecomte (1988), chargée des cours de maquillage artistique, d'histoire de l'art et d'histoire de la beauté à l'école.

La silhouette, la coiffure, les couleurs et les matières figurant dans le Portrait de Madame de Gueidan en Flore de Nicolas de Largillière (18e siècle), au-delà de nous présenter la beauté à une époque précise, nous donnent des clefs pour entreprendre une observation sociétale.

Horaires

Jeudi 9 décembre 2021 à 18h au musée Granet

Tarifs

Entrée libre, sans réservation, dans la limite des places disponibles